En coloc, on peut aussi mutualiser les aides à domicile

16 Feb En coloc, on peut aussi mutualiser les aides à domicile

En se mettant en colocation, on ne se coupe nullement de toutes les allocations et aides à domicile destinées aux seniors. Non seulement vous pouvez en bénéficier, mais en plus, vivre sous le même toit vous offre la possibilité de mettre certains de ces moyens en commun.

 

Des aides pour le maintien à domicile

En fonction de votre âge, de votre état de santé, de vos besoins et de vos revenus, vous avez peut-être droit à des soins à domicile (infirmière, auxiliaire de vie…), au portage de repas à domicile, à une aide ménagère, une garde de nuit, etc.

Pour d’informations, visitez http://m.vosdroits.service-public.fr/particuliers/N392.xhtml

 

Quelles aides partager ?

Déjà, vivre en colocation permet de s’organiser au quotidien autour des aptitudes et les capacités de chacun ; et d’alléger certaines tâches en se les répartissant.

Ensuite, vivre à plusieurs sous le même toit ne change en rien les conditions d’obtention des aides. Pourquoi ne pas, alors, se cotiser pour payer le salaire d’un employé à domicile, aide-ménagère ou d’une assistant(e) de vie ?

Quand un mode de vie permet d’économiser de l’argent, de rompre la solitude et de rester autonome plus longtemps, nous, on dit oui !

 

Aucun commentaire

Publier un commentaire

appartager