En colocation avec des étudiants étrangers, ou comment voyager tous les jours sans jamais prendre l’avion !

22 Jan En colocation avec des étudiants étrangers, ou comment voyager tous les jours sans jamais prendre l’avion !

Quand arrive l’âge de la retraite, de nombreux seniors s’aménagent des emplois du temps de ministre : entre les petits-enfants à garder, le cours de gym du mardi matin, le potager à chouchouter, les sorties, les associations, le bénévolat, etc., il ne reste que peu de temps pour voyager. Et surtout peu d’argent : car il faut bien l’avouer, il s’agit là d’une passion qui n’est pas des plus économiques !

Comment, alors, découvrir le monde à moindre frais ? En accueillant chez soi des étudiants étrangers, bien sûr !

 

S’ouvrir à d’autres cultures

Loin de leur famille, leurs amis, les jeunes étrangers qui viennent passer quelques mois en France ont généralement la nostalgie du pays. Ils aiment partager leurs habitudes, les comparer aux vôtres, bref échanger sur toutes ces petites choses qui font le quotidien. Apprendre à cuisiner de véritables nouilles sautées chinoises ? A danser le tango comme un Argentin ? A manger « la pasta » comme un Italien ? Bienvenue dans le monde de tous les possibles !

 

Vivre au quotidien avec un étudiant étranger, c’est aussi la garantie – ou presque ! – d’apprendre une nouvelle langue. Vous ne parlerez peut-être pas couramment norvégien après trois mois de colocation avec Fredbjørg, mais vous aurez probablement appris suffisamment de mots pour tenir une conversation cohérente.

 

 

Par où commencer ?

Comment faire savoir à des étudiants étrangers qu’une chambre est disponible dans votre logement ? Plusieurs méthodes, à mener en parallèle :

  • Inscrivez-vous sur des sites internet dédiés à la colocation, et précisez bien dans votre annonce qu’ils sont les bienvenus.
  • Rendez-vous dans les universités aux alentours de chez vous, pour y punaiser votre annonce sur les panneaux d’affichage
  • Vous pouvez également passer par des agences spécialisées, qui mettent en relation des étudiants étrangers et des familles d’accueil

 

Pour un senior, vivre en colocation avec un étudiant étranger peut être un double choc, générationnel et culturel. Voyons plutôt la pratique comme un motivateur d’ouverture d’esprit, un enrichissement personnel, de nouvelles surprises chaque jour… comme un voyage au bout du monde, en somme !

Aucun commentaire

Publier un commentaire

appartager